Evenements & actualités

Comment maîtriser la DDM (ex DLUO) de ses produits ?

Innovation et transfert de techno de 9h à 18h à Avignon

Les 23 et 24 Janvier 2020 à Avignon

Objectifs

  • Identifier les altérations limitant la DDM selon le type de produit
  • Distinguer validation et vérification
  • Établir les protocoles de vieillissement en conséquence.

Contexte

Les bonnes pratiques des industriels sont souvent remises en cause sur le sujet de la fixation des durées de vie. Les sollicitations des médias et questions des associations de consommateurs préoccupés par l’enjeu de gaspillage alimentaire sont de plus en plus « techniques » et les entreprises ne connaissent pas toujours les possibilités et limites de ces questions. Ces deux jours de formation se proposent d’expliquer comment mieux maîtriser la Date de Durabilité Minimale (DDM ex DLUO) pour lutter contre le gaspillage alimentaire et mieux satisfaire les attentes des consommateurs.

 

Programme

  1. Les altérations pouvant apparaitre au cours de la conservation             
  •  couleur
  • transferts d’humidité
  • évolution de texture
  • odeur
  • goûts parasites
  • flore d’altération                                                                                              

Pour chaque altération, les conditions d’apparition et les moyens de caractérisation seront étudiés. Des matrices préparées en amont permettront d’illustrer ces notions (exemple : matière grasse oxydée vs matière grasse hydrolysée).

2.   Outils disponibles pour établir ou maitriser une DDM

  • Tests de vieillissements : facteurs, points de vigilance
  • Vieillissement accéléré : intérêt et limites
  • L’analyse sensorielle : tests applicables à la DDM
  • Activité de l’eau : calcul et mesure
  • HACCP Organoleptique

3.   Protocole DDM

Un logigramme sera établi en commun à partir des différents outils étudiés pour établir la date de durabilité minimale d’un produit.

Méthode et moyens pédagogiques :

  • Vidéoprojecteur
  • Support de formation remis aux stagiaires
  • Méthode participative alternant phases théoriques et pratiques  

Moyens pour suivre l’exécution de la formation : feuille d’émargement et attestation de formation

Moyens évaluation des connaissances : exercices et cas pratiques et/ou questionnaire d'évaluation

Intervenante : Christine CHENE – Experte de la mise au point de produits et Directrice du centre technique ADRIANOR

Public : Dirigeants, Responsables R&D, Qualité, et toute personne impliquée dans le processus de développement de nouveaux produits dans l’entreprise

Prérequis : Expérience en développement de nouveaux produits à DDM (ex DLUO) en entreprise agroalimentaire. Notion de base en biochimie alimentaire.

Caroline ROUVEYROL 23 Janvier 2020

Si vous souhaitez plus d'information sur cette action, contactez-nous
Retour